Loading...
Home2021-04-26T10:04:49+00:00

DERNIÈRES NEWS

HISTORIQUE DES NEWS

QUI SOMMES-NOUS ?

SOS Jeunes – Quartier Libre AMO est un Service d’Actions et d’Aide aux Jeunes en Milieu Ouvert reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour les jeunes jusqu’à 22 ans et leur entourage.

EN SAVOIR PLUS

QUELQUES EXPÉRIENCES

Fiches expériences Home

  • Appui à la formation professionnelle – Chercher une formation ne doit pas être un handicap

    Type de réalisation :

    Outil pédagogique, Projet

    Lieu(x) :

    Bruxelles

    Porteur de projet :

    Mélissa Vancaster

    Organisme :

    Bruxelles Formation

    Partenaire(s) :

    Le Phare - Comprendre et parler - Ligue Braille - SABx - SISHAM

    Contact :

    Afficherm.vancaster@bruxellesformation.brussels

    Site web :

    www.bruxellesformation.be

    Vous souhaitez acquérir des compétences professionnelles.
    Vous êtes en situation de handicap.
    Vous avez un trouble de l’apprentissage ou une maladie.
    Bruxelles formation et ses partenaires forment plus de 16000 chercheur.ses d’emploi par an dans des domaines aussi variés que la construction, la vente, la logistique, les métiers de bureau et de services, les services aux personnes, l’Horeca, les langues, le management,…

    Si vous avez besoin d’aide dans vos démarches, un accompagnement spécifique est possible avant, pendant et après une formation professionnelle.

    Cet accompagnement est assuré par les services d’accompagnement bruxellois et se fait en 3 étapes :
    1. Réflexion approfondie sur le projet professionnel du stagiaire : évaluation et orientation.
    2. Soutien individualisé durant la formation : préparation aux tests d’entrée, présence au cours, révision des matières, sensibilisation des formateurs, etc.,
    3. Après la formation : soutien pour la recherche d’un stage ou d’un emploi.

    Ce service est accessible aux personnes souhaitant avoir des informations sur les formations et les métiers qui existent ; évaluer leurs compétences et avoir de l’aide pour déterminer leur projet professionnel ; se préparer aux tests d’entrée des préformations ou des formations professionnelles ; être accompagnées pendant leur formation ; être soutenu dans leur recherche d’emploi après leur formation.

    Infos et contact :
    Mélissa Vancaster
    Cité des Métiers de Bruxelles
    Avenue de l’Astronomie, 14
    1210 Bruxelles (Madou)

  • Une mission d’intérim et un jobcoaching

    Type de réalisation :

    Autre

    Lieu(x) :

    Bruxelles

    Porteur de projet :

    Marie-Cécile Jacques

    Organisme :

    Exaris Intérim

    Partenaire(s) :

    Contact :

    Afficher02/220.31.20 ou info@exaris.be

    Site web :

    https://www.exaris.be/fr

    Notre action

    Exaris, c’est une agence d’intérim social qui travaille avec les jeunes chercheurs d’emplois de 18 à 30 ans habitant Bruxelles et n’ayant pas leur CESS.

    Notre agence d’intérim se différencie de l’intérim classique par son action de jobcoaching.

    L’intérimaire est coaché·e, encadré·e, conseillé·e par un·e jobcoach.

    Le but d’Exaris est d’introduire les jeunes sur le marché du travail à travers des missions d’intérim, de les familiariser avec le monde professionnel et, à terme, de les insérer durablement dans un travail épanouissant.

    Notre Mission

    Rendre la motivation plus importante que les diplômes dans le monde du travail.

    Notre impact

    Notre coopérative à finalité sociale a pour objectif ​de permettre aux Bruxellois·e·s sans diplôme de moins de 30 ans de trouver un emploi durable​. En 12 mois, le taux de personnes qui signent un contrat fixe ou qui continuent en mission intérim augmente de 88,3%.

    S’inscrire

    Pour toute inscription, rendez vous sur le site d’Exaris pour compléter le formulaire: https://www.exaris.be/fr/candidats. Un entretien d’inscription avec un jobcoach sera ensuite programmé. Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous joindre au 02/220.31.20

Envie d’en voir plus ou de partager une expérience ?

CLIQUEZ ICI
« Une invitation pour s’inspirer les uns des autres »

« Après 12 ans d’école, c’est un peu chaud de se lancer dans la vie active… »

« Pour réussir une intégration, il faut bien penser l’accueil du jeune en amont »